Page d'accueil
Partager :
Menu
Intercommunalité

Intercommunalité

Des nouvelles de la Communauté de Communes Terres de Montaigu, de l'Office de Tourisme Terres de Montaigu

Quartier Le Pré Blanc : 21 lots constructibles à vendre dans l'agglomération de Montaigu

Ce nouveau quartier d'habitations est idéalement situé au cœur de l'agglomération de Montaigu, sur la commune de Saint Hilaire de Loulay.
21 lots allant de 215 à 546 m², libres de constructeurs, sont proposés à la vente par la Communauté de communes Terres de Montaigu. 2 terrains ont déjà trouvé des acquéreurs et 4 sont réservés.
  • Le Pré Blanc : services et commerces à deux pas
La localisation privilégiée du Pré Blanc permet d'accéder très facilement et rapidement à pied ou à vélo non seulement aux services et commerces situés à proximité du centre-ville de Montaigu, mais également à ceux plus excentrés comme la piscine et les commerces de grande surface.
  • Un écrin de verdure

Bordé d'arbres et de prairies naturelles, le Pré Blanc se situe dans un cadre très verdoyant et n'est qu'à 400 m du Parc des Rochettes en empruntant des chemins piétonniers. Ce parc départemental, d'une superficie de 11 ha, héberge notamment la « Vendéthèque » et des jeux d'enfants.

Une nouvelle conception alliant cadre de vie de qualité et intimité

  • Des maisons tournées vers le soleil
Tous les lots proposés au Pré Blanc sont orientés de telle façon à offrir un ensoleillement optimal aux pièces de vie. L'implantation des maisons au Nord de chaque parcelle favorise cet apport solaire et facilite ainsi la mise en œuvre de la RT 2012.
  • Calme et sécurité
De par sa conception, Le Pré Blanc offre un environnement calme et permet aux enfants de s'approprier la rue comme espace de jeu.

Retrouvez toutes les informations (localisation, prix, contacts…) et la présentation vidéo du Quartier de ville Le Pré Blanc sur le site internet :

www.preblanc.terresdemontaigu.fr

VISUEL%201

La communauté débat de son développement futur :

C'est en septembre 2014 que la communauté de communes Terres de Montaigu a décidé de lancer sa démarche PLUi. Le projet d'aménagement et de développement durable (PADD) en est une étape importante. Le PADD définit les orientations stratégiques et les choix en matière d'urbanisme, d'aménagement et d'environnement à l'horizon 2028.
Il est débattu également dans les conseils municipaux des 10 communes et fera l'objet de réunions publiques le jeudi 15 septembre à 19h, à Cugand (Salle du Doué), et à Montaigu le jeudi 22 septembre à 19h (salle des fêtes).
Le PADD a été élaboré avec les données et contraintes de la loi, du schéma de cohérence territoriale et selon les orientations issues du travail des élus ces derniers mois, enrichies des contributions du public. Pas moins de 33 réunions ont été nécessaires pour parvenir à l'adoption de ce PADD.

Des défis à relever

Fort de ses 34 000 habitants et de ses 16 000 emplois, notre territoire doit aujourd'hui faire face à plusieurs défis en matière d'aménagement, pour répondre aux besoins de ses habitants.
Si le territoire bénéficie d'une attractivité indéniable du fait de la proximité de l'agglomération Nantaise, son développement s'appuie aussi sur un dynamisme et une innovation économique locale. La qualité du cadre de vie concourt également à l'attractivité du territoire, en proposant une vie « à la campagne ».
Aujourd'hui, la Communauté de communes « Terres de Montaigu » souhaite tirer parti de l'ensemble de ses atouts afin de conforter son attractivité et amplifier son rayonnement tant comme moteur économique que comme pôle structurant en termes de services, commerces, équipements sportifs, culturels et éducatifs.
  • Organiser le territoire multipolaire pour bien vivre ensemble : les communes sont organisées selon leur polarité définie par le SCOT. Un objectif de production de 300 logements par an est fixé et les nouveaux quartiers d'habitation devront présenter une densité comprise entre 15 et 25 logements à l'hectare. La loi exige que les nouvelles constructions dans les villages soient fortement limitées. Chaque village sera répertorié et les règles de construction seront les mêmes dans les 10 communes.
  • Promouvoir un territoire attractif et audacieux : le rôle des gares et notamment celle de Montaigu est réaffirmé. Le désenclavement routier n'est pas oublié avec comme priorité : la fin de la rocade de Montaigu, le contournement de St Georges de Montaigu, la limitation du trafic à Boufféré et la déviation de Cugand. Les secteurs de développement économique sont hiérarchisés en fonction de leur attractivité. Toutes les communes conservent néanmoins une ou plusieurs zones de proximité. Le commerce de proximité devient une priorité et des règles sont fixées pour encadrer le développement du commerce de périphérie. Le poids économique de l'agriculture est réaffirmé.
  • Assurer un développement responsable et respectueux de l'environnement : un objectif général de protection et de mise en valeur du patrimoine bâti et naturel est fixé. La consommation foncière pour l'habitat ne devra pas dépasser 10 h/an (contre 16 aujourd'hui) et les réserves foncières économiques seront diminuées de 200 hectares sur les 10 ans. Les ressources naturelles devront faire l'objet d'une gestion durable et préservant notamment les continuités écologiques.

PADD

PLUi - Construction dans les villages : la loi est beaucoup plus strict

Notre territoire est caractérisé par une multitude de villages disséminés en zone agricole et naturelle. De la simple maison isolée au regroupement de plusieurs dizaines de maisons, ces villages constituent l'identité de notre territoire. Jusqu'alors, la pratique du « pastillage » permettait d'identifier tous les villages et autorisait parfois de nouvelles constructions, faisant ainsi échapper ces secteurs au principe d'inconstructibilité des espaces naturels et agricoles.

La loi ALUR du 24 mars 2014 a donné un sérieux coup de frein aux possibilités de développement et de construction dans les villages.


Source de dérives et de surcoûts en termes d'équipement, de services publics et de réseaux, consommatrice de terres cultivables et préjudiciable à la qualité des paysages, la pratique du « pastillage » est désormais très encadrée.

La loi ALUR a ainsi réaffirmé que les zones agricoles et naturelles sont par principe inconstructibles. Par exception, il est possible de définir des villages dans lesquels les constructions sont possibles. Ces villages, nommés STECAL (secteurs de taille et de capacité d'accueil limité) doivent être justifiés et validés par la Commission Départementale de la Protection des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers.

Pour exploiter au mieux nos possibilités et pouvoir déterminer les villages constructibles, les élus communautaires ont décidés d'étudier de façon précise nos villages dans le cadre de l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUi). Pour cela, plusieurs critères ont été pris en compte : le nombre de maisons, la présence d'équipements, commerces, espaces publics pouvant renvoyer à une vie de village, les caractéristiques et organisation du tissu bâti, le risque inondation, la desserte du village, la présence des réseaux, la distance par rapport aux bourgs, l'intérêt environnemental et enfin l'interaction avec l'activité agricole.

A l'avenir et afin de respecter la loi, 3 types de villages se distingueront :

  • Les villages de taille très importante, structurés et bénéficiant parfois d'équipements d'intérêt collectif : ces villages pourront prévoir des possibilités d'extension mesurée pour accueillir des nouvelles constructions.
  • Les villages de moindre importance, au sein desquels les comblements de dents creuses seront autorisés.
  • Les villages de faible importance et les habitations isolées, pour lesquels seules les rénovations des constructions existantes, les extensions mesurée ainsi que les annexes aux constructions existantes seront possibles.

Cette classification va se finaliser dans la phase règlementaire du PLUi, qui démarre en septembre 2016. C'est le gage d'une classification homogène à l'échelle de nos 10 communes pour harmoniser nos droits à construire.

Il faut également noter qu'un travail de recensement des anciens bâtiments agricoles d'intérêt patrimonial a été effectué, en vue d'autoriser le changement de destination de ces bâtiments, s'ils ne compromettent pas l'activité agricole alentour.


PLUi, Réunions publiques :

Après une première phase de diagnostic, l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal se poursuit.

Les élus ont travaillé ces derniers mois à la construction du Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD), document clé du PLUi.

Pour poursuivre la démarche de concertation entreprise dès le lancement de ce projet, et pour vous permettre de contribuer à cette démarche, deux réunions publiques auront lieu prochainement :

AFFICHE REUNION PUBLIQUE SEPT2016 v01

La piscine La Bretonnière :

Vous trouverez ci-dessous le flyer de la saison estivale à la piscine de la Bretonnière.

Vous y trouverez toutes les informations pratiques du 1er juillet au 31 août 2016 (horaires, tarifs, activités).

flyers A5 tarif horaires piscine

Balades de l'été édition 2016 :

Retrouvez toutes les dates des balades de l'été 2016 pour l'ensemble des communes du territoire Terres de Montaigu :

Balade de lété 2016


Location de salles pour événements professionnels, familiaux et associatifs :

L'Office de Tourisme Terres de Montaigu met à disposition la Brochure des locations de salles sur notre territoire.
Retrouvez cette brochure en version PDF : http://www.terresdemontaigu.fr/ext/brochure_vf.pdf

Piscine de la Bretonnière :

Vous trouverez ci-dessous le guide des activités proposées à la piscine de la Bretonnière à la rentrée prochaine.

guide-activités-2016-2017

PLUi - lettre d'information :

Retrouvez ci-dessous la lettre d'information du PLUi concernant la phase de diagnostic finalisée au mois d'avril 2016 :

TerreDeMontaigu-PLUi-lettre-A4-N1-FLASH-BD

Rencontre PLUi - le diagnostic a débuté en juin 2015 :

En juin, l'ensemble des conseillers municipaux de nos 10 communes s'est réuni à Saint Hilaire de Loulay pour le lancement des études du PLUi. Cette rencontre a permis à chaque conseiller de connaître le calendrier du travail à venir. Elle a également été l'occasion de faire un point sur l'avancée du Schéma de Cohérence territoriale (SCOT) du Pays du Bocage vendéen et de présenter le projet de territoire, actuellement en cours de réflexion à l'échelle intercommunale.

C'est par une phase de diagnostic que les études du PLUi démarrent, l'occasion de faire un état des lieux de notre territoire pour mieux cerner nos atouts et nos contraintes. Le diagnostic débute par des rencontres dans chaque commune avec le bureau d'études CITADIA. Pour partager dès à présent les projets et les problématiques rencontrées dans les communes, les membres de comité de pilotage PLUi qui le souhaitent participeront à ce « diagnostic en marchant », un moyen privilégié pour renforcer nos connaissances mutuelles du territoire, en parcourant à pied les sites stratégiques de chaque commune.

Le calendrier de travail à venir est dense : l'objectif est de finaliser le diagnostic en décembre prochain. Ainsi, plusieurs rencontres et réunions de travail rythmeront les prochains mois :

  • Rencontre des acteurs locaux en septembre
  • Réunions de travail sur l'élaboration du diagnostic
  • Rencontre PLUi de tous les conseillers municipaux en novembre
  • Réunion des personnes publiques associées en décembre
  • Réunion publique pour la population en décembre

Diagnostic du PLUi - les visites de communes sont achevées :

En début d'été, le cabinet CITADIA a visité chacune des 10 communes de la communauté de communes afin de prendre connaissance des enjeux locaux. La demi journée a commencé par une réunion sur l'histoire, le développement et les projets de la commune. Dans un deuxième temps, le cabinet a pu découvrir « en marchant » les lieux emblématiques ou stratégiques qui devront faire l'objet d'une attention particulière dans le prochain Plan Local d'Urbanisme Intercommunal.
Ce travail est absolument nécessaire dans la phase « diagnostic » du PLUi. Il permet au cabinet et aux élus intercommunaux de bien cerner les problématiques locales et ainsi, demain, en tirer les conséquences dans le nouveau document d'urbanisme.


Les communautés de communes Terres de Montaigu et Rocheservière s'engagent vers la fusion :

Depuis déjà plus de 20 ans, les communautés de communes du canton de Rocheservière et Terres de Montaigu travaillent ensemble au sein du syndicat mixte Montaigu-Rocheservière et du syndicat de gestion du Vendéopôle.

Cette collaboration fructueuse a permis de mettre en place le système de collecte des déchets ménagers mais aussi la construction de la piscine ou encore le service anglais à destination des écoles.

Les réformes en cours de discussion au Parlement vont renforcer les compétences des communautés de communes et obliger les plus petites d'entre elles à rejoindre de plus grandes.

Par ailleurs les communautés de Rocheservière et Montaigu devront faire face aux mêmes enjeux ces prochaines années, notamment le défi démographique. Pour répondre efficacement et à moindre coût aux besoins nouveaux des habitants, un rapprochement devenait nécessaire.

Ainsi, anticipant les lois à venir, et conscients d'appartenir au même bassin de vie, les 16 maires des communautés de communes du canton de Rocheservière et Terres de Montaigu, ont décidé ce lundi 1er juin de rendre publique leur volonté de travailler à une fusion des deux communautés.

Ce rapprochement sera étudié avec le souci de mutualiser et développer de nouveaux services, avec une exigence réaffirmée de proximité et une gestion optimisée des finances publiques.

Par voie de conséquence, lorsque la fusion sera entérinée, les syndicats intercommunaux existants seront dissous.

Le 1er juin 2015, déclaration commune des élus des communautés de communes du canton de Rocheservière et Terres de Montaigu :

2015 DECLARATION COMMUNE

et en photo, les maires des 16 communes :

groupe 16 maires

PLUi - La Communauté de communes Terres de Montaigu et les communes se projettent dans l'avenir

AFFICHE REUNION PUBLIQUE JANVIER 2016 v02

Depuis juin 2015, la Communauté de communes Terres de Montaigu et les communes se sont engagées dans un projet d'envergure : inventer son futur « Plan Local d'Urbanisme intercommunal » (PLUi).

Ce document formalisera, à l'horizon 2018, les projets d'aménagement et de développement du territoire et fixera ainsi un cap pour les 10 à 15 prochaines années tout en respectant l'identité de chaque commune.

Pourquoi participer au PLUi ?

Les déplacements, le patrimoine, les paysages, l'environnement, l'économie, les services, l'habitat... Une fois achevé, le PLUi aura des conséquences concrètes sur beaucoup de facettes de votre quotidien. Ainsi, le PLUi définira notamment les règles applicables aux permis de construire et aux différentes autorisations d'urbanisme pour l'ensemble des communes. Il détermine les droits à construire de chaque parcelle, publique ou privée et détermine les secteurs où implanter les futurs équipements de services, comment tracer les futurs cheminements piétons et vélos, ou bien prévoir la construction de logements adaptés aux besoins de chacun. C'est pourquoi, il est important de participer, dès maintenant, à la construction de ce projet qui nous concerne tous.

Pour poursuivre la démarche de concertation, entreprise dès le lancement de ce projet, et vous permettre de contribuer à cette démarche, deux réunions publiques ont eu lieu :

Mercredi 13 janvier 2016 à 19h00 à la salle Dolia de St Georges de Montaigu

Mercredi 20 janvier 2016 à 19h00 à la salle polyvalente de la Bruffière

Ces deux soirées se sont déroulées en deux temps :

  • brève présentation des points clé de la démarche PLUi ;
  • présentation détaillée du diagnostic du territoire qui constitue la première étape de l'élaboration du PLUi. Véritable photographie du territoire, il analyse ses atouts et contraintes sous tous les angles : démographie, habitat, économie, équipements, déplacements, patrimoine, cadre de vie, environnement ... Il constitue la base de la construction du futur projet de territoire.

Plus d'informations :

Communauté de communes Terres de Montaigu - Direction des Etudes et de l'Aménagement

35 avenue Villebois Mareuil

85607 MONTAIGU Cedex

Tél. 02 51 46 45 48

plui@terresdemontaigu.fr


Office de Tourisme Terres de Montaigu :

Connectez-vous sur le site officiel de l'Office de Tourisme Terres de Montaigu : http://officedetourisme.terresdemontaigu.fr
et plus particulièrement, retrouvez le programme 2015 des activités qui se dérouleront à la Maison de la Rivière : http://www.maisonriviere.terresdemontaigu.fr/terres.php?categorie_id=256

Haut de page
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes